• Vos personnages auront beau être charismatiques, cela ne suffira malheureusement pas à faire de votre manga un chef-d'oeuvre. Pour vous aider à trouver un bon scénario, essayer d'imaginer la vie de vos personnages en fonction de votre personnalité et de vous en inspirer. Vos planches de croquis avec toutes les informations concernant votre héros sont de véritables mines d'or pour la réalisation d'un bon scénario. Par exemple, tentez de trouver des idées en imaginant les liens qui unissent le héros/héroïne avec les seconds rôles, les pousseurs. Sont-ils des amis, des ennemis ? Quels sont leurs goûts, leurs défis ? A partir de là, rien ne vous empêche de créer un story board simple avec une intrigue mêlant tous les protagonistes entre eux, autour d'un cause commune. Ensuite, étoffez petit à petit, au fil des pages. L'histoire suivante est née à partir des personnages ! Ils n'ont pas été crées après le choix du scénario mais bien avant !

    Dès que votre scénario se concrétise et que vous souhaitez le coucher sur votre planche, vous devez d'abord commencer par préparer votre page en organisant les cases de manière aguicheuse. En règle général, une page comporte 6 cases réparties sur 3 ou 4 étages. Il n'y a aucune obligation dans le nombre de cases à intégrer à vos pages mais dans les mangas, il est plutôt rare de trouver 6 ou
    7 cases sur une page. Ce nombre réduit par rapport à la BD franco-belge, est avant tout destiné à donner le rythme à l'histoire. Ensuite, toutes vos cases doivent être de taille différentes, afin de toujours donner de la vitesse et du dynamisme à votre manga. N'hésitez d'ailleurs pas, lors des passages importants, à dessiner des cases qui prennent un quart voire un tiers de toute la page ! Les étapes importantes doivent en effet être dessinés plus grosses que les cases intermédiaires.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique