• Incarnant le péché de la gourmandise, il a l'aspect d'un obèse simple d'esprit. Âgé d'un siècle d'existence, il est capable de manger n'importe quoi, des flammes à l'acier, il est souvent utilisé par les autres Homonculus comme soldat de première ligne, l'envoyant comme un chien de chasse à la recherche de cibles qu'il trouve grâce à son odorat et dont il vient à bout grâce à sa grande force physique et la capacité de régénération de sa pierre. De plus, il est capable d'effacer toutes trace de ses victimes grâce à sa capacité d'ingurgitation mais également de son pouvoir. Car le pouvoir de Glutonny réside dans sa fonction originelle. À la base, il s'agit d'une expérience de Père pour créer une Porte de la Vérité. Seulement, il s'avérera être un échec, et finalement, la dimension à laquelle il donne accès sert aux homonculus de décharge pour se débarrasser de toutes preuves de leurs existences et pour enfermer pour l'éternité les éléments gêneurs. Glutonny utilise son pouvoir en écartant sa cage thoracique et en allongeant ses côtes pour englober les éléments à avaler. Cependant, ce pouvoir reste imprécis, et ainsi, alors qu'il ne devait manger que Lin, il avale avec celui-ci Edward et Envy. La mort de Lust, dont il était proche, l'a profondément affecté et lorsqu'il se retrouve devant Mustang, son assassin, il entre dans un état de folie et utilise son pouvoir hors de contrôle. Tué de nombreuses fois, il épuise sa capacité de régénération dans un combat contre Scar, et Père le réintègre en lui.

    Plus tard, ce dernier lui rend la vie, ainsi que ses souvenirs. Il sera accompagné de Pride et sera gravement blesser une fois de plus par Lan Fan et son automail. Il est plus tard avalé par Pride qui convoitait son odorat exceptionnel. Son tatouage d'Ouroboros se situe sur sa langue. Il est le second Homonculus à disparaitre.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique