• Voici une partie qui n'a pas été sorti en Animé mais issu du jeu vidéo. Cependant suite à la sortie de Danganronpa 3, cette parti est importante pour comprendre cette suite.

    Les personnages de Danganronpa 2 (enfin, sauf 1) sont d'anciens élèves de l'académie de l'espoir, mais après certains événements et leur rencontre avec Junko Enoshima, ils ont sombrés dans le désespoir et sont devenus les "Ultimes Désespoirs" (NOTE : ces événements sont justes mentionnés dans le jeu et non montré, et c'est justement ce qui sera montré dans l'arc "DR3 Desespoir"). Les Ultimes Désespoirs, en gros, c'est un groupe qui s'en prends aux gens et les tuent pour répandre le désespoir, tout simplement. La Fondation Future avait l'intention de les éliminer, mais Naegi pensait que les Ultimes Désespoirs pouvaient redevenir "normaux", et a donc voulu les aider. Il les as envoyé, en secret, dans le "Neo World Program", un programme créé par la Fondation Future qui permet d'envoyer des gens dans un monde virtuel, en supprimant tous leurs souvenirs de l’académie (et donc de leur rencontre avec Junko Enoshima), dans le but que ces souvenirs soient remplacés par de nouveaux, et qu'ils ne deviennent donc pas des Ultimes Désespoirs. Pour avoir voulu aider les Ultimes Désespoirs, Naegi a été accusé de trahison par la Fondation Future.

    En effet, Une fois dans le Neo World Program, les Ultimes Désespoirs se sont donc retrouvés dans un monde virtuel, sans souvenirs des dernières années ; ils étaient tel qu'ils étaient avant leur entrée à l'académie et ne se connaissaient donc pas. C'est là que commence le jeu d'ailleurs (on apprends la vérité sur eux qu'à la toute fin !). Ils ont accueillis dans l'école par Usami, une espèce de peluche en forme de lapin qui est en fait une IA du monde virtuel, et qui doit les guider pour récolter des fragments d'espoirs, et qui fixe les règles (pas de violence autorisé, etc... tout le contraire de Monokuma, en soit ). Seulement, Monokuma arrive à s'introduire dans le programme en tant que virus, et modifie complétement les règles, et les personnages sont donc contraints de s'entretuer. A la fin du jeu, les 5 derniers survivants arrivent à s'enfuir du monde virtuel, en gardant leurs nouveaux souvenirs (donc sans devenir Ultimes Désespoirs). Les autres ne sont pas vraiment "morts" puisque c'était un monde virtuel mais sont plutôt dans le coma, et les 5 survivants attendent donc qu'ils se réveillent... Et le jeu termine sur ça, et on ne sait pas ce qu'il en ai après.
     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique