• Kimblee est un alchimiste dont la spécialité est de créer des bombes humaines : en réorganisant les atomes de soufre et de d'hydrogène contenus dans le corps humain, il induit une explosion dans le corps même de la personne (l'explosion écarlate résultante lui donne son surnom). Comme Edward, Izumi (et plus tard Alphonse), Kimblee n'a qu'à claquer des mains pour réaliser une transmutation, mais contrairement au trio cité plus tôt, ce n'est pas du fait qu'il ait vu la porte, mais parce qu'il dispose de cercles de transmutation complémentaires, tatoués sur ses paumes de mains, qui jointes créent un cercle complet (un artifice digne des gants de Mustang). C'est un vétéran d'Ishbal, mis en prison à la fin de la guerre pour avoir massacré des officiers alliés.

    Kimblee apparaît très tôt mais ne fait, au début, l'objet que de brèves apparitions : lors de l'explosion du laboratoire Numéro 5, il se trouve dans une cellule de la prison centrale où cette « bien jolie mélodie » lui rappelle le génocide d'Ishbal. Il réapparait ensuite dans deux flash back de Scar. Les principaux traits de son visage restent cependant inconnu

    Lorsque Mustang est mis au courant par l'État major de l'armée que le Président King Bradley est bien un Homunculus, les plus hauts généraux discutent ensuite du cas de Kimblee pour savoir s'il est capable d'ouvrir la Porte, discussion qui conclut vite qu'il en est incapable.

    Montrant toujours de l'entrain à faire son "travail", c'est à la fois un philosophe qu'un psychopathe.

    Durant la guerre d'Ishbal, il a reçu pour ordre de tuer les époux et docteurs Rockbell (parents de Winry) qui venaient alors en aide aux blessés Ishbal (cependant, il arrive "trop tard", Scar ayant déjà assassiné le couple). Kimblee considérait son statut comme un métier et n'éprouvait aucun remords à tuer. Possédant une mémoire photographique très développée, il parvient à se souvenir de toutes ses victimes et même des circonstances dans lesquelles ils les a tués. Il aime énormément le bruit des explosions ainsi que les cris de souffrances et de haine. Il s'allie avec les Homunculus, mais c'est surtout car il a soif de liberté, il n'aime pas être trop entravé dans ses actions. Son désir le plus cher est de voir de ses propre yeux qui des humains ou des homonculus va gagner lors de l'affrontement final. S'il a la possibilité d'assister à ce dénouement, il confie à Edward qu'il sera "un survivant".

    Il est présenté aussi comme un psychotique, qui est allé jusqu'à tuer des officiers alliés durant la guerre. En effet, il trouvait très pratique le fragment de pierre philosophale incomplète qu'on lui avait remis pour raison militaire. La fin de la guerre approchant, ces catalyseurs n'étant plus nécessaires, des officiers lui ordonnèrent de rendre celui-ci et pour le garder Kimblee n'eut d'autres choix que de les tuer et de cacher le fragment en l'avalant.

    Il réapparait après que le docteur Marcoh s'est échappé avec l'aide de Scar du repaire de Père, Kimblee sera libéré par les homonculus afin de les aider à retrouver et de tuer Scar ainsi que récupérer Marcoh, et ce, en lui confiant tous pouvoirs. Il retrouvera rapidement Scar à la gare de North City mais, ce n'était qu'une diversion et Kimblee sera contraint de fuir après avoir été gravement blessé au flanc gauche et constaté que les années passées en prison l'avaient un peu ramolli physiquement. Il considérera cette défaite comme une humiliation du fait que c'était la deuxième fois qu'il rencontrait Scar sans arriver à le tuer car il se considère comme un spécialiste des Ishbals. Il va ensuite échapper à une tentative d'assassinat de la part des soldats de Briggs puis s'allie avec Drachma afin d'attaquer Briggs, pour l'entacher de sang. On le retrouve plus tard quand il sauve Pride, emprisonné avec Alphonse. Il blesse gravement Heinkel mais se fait briser la nuque par celui-ci peu après. Alors qu'il agonise sur le sol, Pride le dévore.

    Nous le reverrons dans la conscience de Pride (Il arrive à retrouver toute sa tête grâce à son âme étrangement forte et résistante.) lors du combat de ce dernier face à Edward. Il réprimande Pride et lui dit qu'il est "indigne" ce qui à pour effet de déconcentrer Pride et d'aider en quelque sorte Edward à battre Pride. Enfin, il le salue et disparait certainement à tout jamais.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique